Reportages presse publiés dans le cadre de mes activités de photographe professionnel.

"Aux sommets ensoleillés, ils préfèrent l'obscurité des cavernes. C'est une invitation à découvrir l'autre visage des Pyrénées que vous propose le photographe et spéléologue Christophe Levillain. Laissez-vous séduire par le côté obscur."

Téléchargez le reportage "Dans les entrailles des Pyrénées" paru dans le supplément Vacances de Pyrénées Magazine du printemps - été 2008 - textes Marc Dupeyron, photos Christophe Levillain.

Pour en savoir plus et découvrir mon site photo, cliquez ici

Reportage "Spéléologie avec les enfants" paru dans Pyrénées Magazine n°104 de Mars-Avril 2006 - Textes et photos Christophe Levillain.

« Ce que j'aime, c'est descendre et passer à travers les rochers. Je n'avais ni trop froid, ni trop chaud. On portait une combinaison et je pouvais me salir, ça m'était égal d'être plein de boue. Mais ce que j'ai préféré, c'est lorsque l'on a fait du rappel. Même pas peur ! »

Ainsi s'exprime Pierre qui sort d'une exploration souterraine de la grotte de Sirach dans les Pyrénées-Orientales. A six ans, il vient de passer plus de trois heures à la découverte du monde souterrain en compagnie de quelques copains et copines. Trois heures qui leur ont semblé trop courtes ! Vêtus d'une combinaison nylon, d'un baudrier et d'un casque avec une puissante lampe à leds, ils ont suivi quelques adultes enclins à leur faire découvrir ce mystérieux milieu.

De galeries en boyaux étroits, les apprentis spéléos ont parcouru avec quelques frissons cet univers bien sombre. Histoire de faire monter l'adrénaline, chacun y va de sa légende de monstre, comme dans les films. Mais point de grosses bêtes, tout au plus d'inoffensives chauves-souris qu'il ne faut surtout pas déranger. Ou bien encore des bauges à ours, témoignages de l'occupation des lieux par l'Ursus Speaelus (ours des cavernes) il y a 10.000 ans.

Sous terre, les paysages varient très rapidement et permettent de jouer sur un registre minéral indéfini. Marche, ramping dans des étroitures, boyaux et méandres, descentes en rappel, escalades, passages en opposition au-dessus du vide, glissades sur des toboggans d'argile … Que du bonheur pour les enfants qui jouent les aventuriers ! C'est à qui veut affronter le premier la descente en rappel, ou s'engager dans l'étroit pertuis. Et le moment venu, l'effervescence des « p'tits loups » s'arrête lorsque la beauté des lieux impose une prudence de tous les instants pour admirer les délicates fleurs de pierre : stalactites, stalagmites… Expliquer, comprendre et respecter le fragile milieu dans lequel on évolue fait partie intégrante de la découverte du monde souterrain.

« Lorsqu'on nous a dit d'éteindre les lumières, j'avais la trouille au ventre. Il faisait tout noir ! C'était impressionnant ! Et en faisant silence, on entendait des gouttes d'eau tomber sur le sol. Je me serais presque endormie …» raconte malicieusement Marie. Pour des enfants qui adorent l'aventure, il y a fort à parier que la spéléologie deviendra une activité pour de longues années.
Textes et photos : Christophe Levillain.